Centre de transport Bellechasse

Construction du centre de transport Bellechasse

Le projet en bref

Situé au cœur de la ville, à proximité de plusieurs axes de transport, le centre de transport Bellechasse est un des éléments de notre stratégie d’accueil pour recevoir 300 nouveaux bus. De plus, ce centre sera aménagé pour accueillir un parc de bus 100 % électriques à terme.

Durée des travaux : printemps 2019 à l'automne 2022

Nature des travaux : construction d'un nouveau centre de transport

Impacts métro : non

Impacts bus : non

Impacts sur les déplacements des clients

Il n'y a aucun impact sur le service du métro ni du bus.

Impacts sur les résidents du secteur

Texte important

Nouvelles du 19 février 2021

Nous amorcerons très bientôt une nouvelle phase majeure des travaux de construction du futur centre de transport Bellechasse.

En effet, nous allons commencer l’installation d’une mégastructure d’acier, lourde de 10 550 tonnes. Ces travaux s’échelonneront jusqu’à la fin de l’année 2021.

Vous pourriez constater une augmentation de la présence de camions dans le secteur. Soyez assuré que nous mettrons tout en œuvre atténuer tout impact sur la quiétude du secteur.

 

Vous pouvez  visionner l'enregistrement de la webdiffusion

Résumé des questions posées lors de la séance

Il était nécessaire de mettre la rue à sens unique, le temps des travaux, afin de faciliter la livraison des matériaux qui sont nombreux, étant donné l’ampleur du projet. Cela durera donc jusqu’à la fin du projet, en 2022. Pour l’aménagement de la rue Bellechasse après les travaux, l’arrondissement est toujours à l’étude du meilleur aménagement pour l’intégration du REV en prenant en considération nos opérations.

Des études de circulation ont été faites et il n’est pas souhaitable de passer par les rues Marmier ou Des Carrières. Une des raisons justifiant notre position est que les bus devraient passer par des rues résidentielles à l’est de Saint-Denis pour rejoindre les grands axes de circulation

La planification détaillée de la gestion du parc de bus pour les prochaines années reste à compléter. Nous devons faire une réévaluation de nos besoins avec les effets de la pandémie. Chose certaine, le centre de transport Saint-Denis ne sera plus un centre prioritaire en termes d'offre de service, lorsque le centre de transport Bellechasse sera en service, d’autant plus qu’il ne sera pas équipé pour accueillir les bus avec les dernières technologies hybrides et électriques.

La fermeture du centre de transport Saint-Denis est prévue en 2024 et le terrain sera, à terme, cédé à la Ville.

Certains engins seront munis d’alarmes de type BBS. Il est toutefois difficile d’obliger ce type d’alarme pour la prochaine phase de travaux étant donné le nombre élevé d’entrepreneurs et puisque la majorité de leurs équipements seront loués. Il est important de noter que les travaux auront d’abord lieu au fond de l’excavation, limitant ainsi la portée des alarmes de recul.

Nous étudions aussi la mise en place d’un plan de circulation pour diminuer les mouvements de recul sur le chantier, ce qui aidera à atténuer le bruit causé par des camions munis d’alarmes standards, tout en rendant le déplacement des camions plus sécuritaire.

Pour l’instant, les aménagements cyclables sont temporaires et des études sont encore en cours. Les aménagements finaux seront faits après nos travaux, en collaboration avec l’arrondissement, qui est responsable des voies cyclables et de circulation.

Il est interdit d’utiliser les rues transversales puisque ce ne sont pas des rues de camionnage. Si vous constatez une augmentation de camionnage sur les rues transversales, nous vous invitons à nous en faire part par l’entremise de notre service à la clientèle, afin que nous avisions l’entrepreneur.

Pendant le chantier, il pourrait y avoir des entraves dans le parc à chiens durant certaines périodes. Toutefois, le parc à chiens sera maintenu après la construction du centre de transport.

Les bus vont entrer et sortir par la rue de Gaspé pour aller rejoindre la rue Bellechasse. Des entrées et sorties secondaires sont prévues sur la rue Saint-Dominique, en cas d’urgence ou d’entrave majeure sur la rue de Gaspé.

Il est prévu d’installer du mobilier urbain comme des tables à pique-nique, des poubelles et des bancs. Nous prévoyons aussi aménager des gradins dans l’éventualité d’événements publics.

De nombreux travaux dans le secteur au courant de l’année 2020 ont eu un impact sur la fluidité de la circulation. Parmi eux, notons le chantier de l’OMHM à la station de métro Rosemont, les travaux du Viaduc Rosemont/Van Horne, le projet de réaménagement de la Plaza Saint-Hubert ainsi que les travaux d’aménagement du REV Saint-Denis. Nous avons été en lien avec nos partenaires dans la mise en place de mesures de mitigation afin de réduire l’impact de ces travaux sur notre service de bus.

De plus, au courant de l’année 2021 nous suivrons l’évolution des conditions d’exploitation du service de bus, à la suite de la mise en place du REV Saint-Denis, afin d’y apporter des ajustements, si nécessaire.

 

 

Foire aux questions

Fermeture de la voie sud de la rue de Bellechasse

  • La portion sud de la rue de Bellechasse, entre les rues Saint-Dominique et de Gaspé, est fermée depuis le 14 septembre 2020.  La rue de Bellechasse est donc un sens unique vers l’ouest, entre la rue De Gaspé et le boulevard Saint-Laurent. Un détour est mis en place pour les automobilistes. Cette fermeture est nécessaire pour permettre aux camions d’accéder au chantier. Les places de stationnement ne sont plus disponibles sur cette portion de la rue.
  • La rue de Gaspé est également fermée, à la hauteur du chantier, soit entre les rues de Bellechasse et Marmier. L’accès aux bâtiments, comme à Bixi, est toujours possible, notamment par le stationnement situé à côté de Bixi.
  • L’accès au parc à chiens est maintenu.

Les demandes sont traitées au cas par cas. Pour faire une demande, vous devez contacter notre service à la clientèle et faire une plainte officielle. Un dossier de réclamation sera ouvert avec l’assureur de l’entrepreneur.

Oui, les données relatives aux vibrasions sont désormais disponibles. Pour les obtenir, vous pouvez faire une demande d’accès à l’information à la STM.

En ce qui concerne les données sur la qualité de l’air, nous n’en produisons pas. En effet, la qualité de l’air est évaluée sur le moment, lors du retour des travailleurs sur le chantier après un dynamitage.

D’abord, il y a moins de poussière l’hiver. Nous sommes à évaluer la méthode de gestion de la poussière que nous préconiserons.

Pendant la construction, l’entrepreneur a la responsabilité d’organiser et de gérer le besoin en stationnement pour ses travailleurs afin de réduire l’utilisation des places de stationnement dans le secteur disponibles pour les citoyens. Ainsi, la majorité des travailleurs se stationnent sur le chantier.

Nous avons un plan de circulation qui a été approuvé par l’arrondissement et les camionneurs sont informés des chemins de camionnage à emprunter. Nous collaborons avec l’arrondissement et le SPVM pour nous assurer que les camions suivent les chemins approuvés. Nos continuons à suivre ce dossier de près pour que les directives données soient respectées et que les camions évitent de passer par les rues résidentielles.

En général, les travaux d’excavation ont lieu du lundi au vendredi, de 7 h à 19 h. Il peut toutefois arriver que des travaux aient lieu la fin de semaine, conformément à la règlementation municipale. Consulter le règlement de l’arrondissement.

  • Un plan de maintien de la circulation a été mis en place pour les automobiles, les piétons et les cyclistes circulant dans le secteur. Il a été établi par une firme spécialisée dans le domaine.
  • Un inspecteur est présent sur le chantier pour s’assurer du respect de la règlementation concernant le niveau de bruit et les heures de travail.
  • De l’arrosage est effectué lors de la démolition et de l’excavation des sols pour limiter la poussière.
  • Des palissades sont installées sur trois sections, soit les rues Saint-Dominique et Bellechasse ainsi que sur l’avenue De Gaspé.

En raison d'un manque de participation, le comité de bon voisinage ne poursuivra pas ses activités. Toutefois, des séances d'information pourront avoir lieu au courant du projet.

Nous sommes conscients des inconvénients que ces travaux pourraient occasionner. Soyez assurés que nous prenons les mesures nécessaires pour atténuer les impacts sur vos activités.

En savoir plus sur le projet

Le centre de transport Bellechasse sera construit dans le quadrilatère formé par l’avenue De Gaspé et les rues de Bellechasse, Marmier et Saint-Dominique, dans l’arrondissement Rosemont-La Petite-Patrie.

Innovateur, fonctionnel et distinctif, le centre de transport Bellechasse sera le premier centre de transport en Amérique du Nord à être complètement souterrain et doté d'équipements nécessaires à l’exploitation d’un parc complet de bus électriques.

Deux bâtiments interreliés composeront le centre : un souterrain de trois étages où seront stationnés et entretenus les bus et le deuxième en forme d’anneau très fenêtré, sur un étage, où se trouveront les bureaux administratifs et des services requis pour les employés. Également dans le bâtiment en surface, un poste pour la prévention des incendies et un atelier pour la gestion opérationnelle des revenus clients seront aménagés.

L’ensemble des activités du centre (circulation, entretien et stationnement des bus, stationnement pour les employés) seront regroupées à l’intérieur du bâtiment pour minimiser les impacts sur le voisinage.

Finalement, une grande place végétalisée sera en partie accessible au public.

Les travaux s’échelonneront du printemps 2019 à l'automne 2022 et seront réalisés en deux phases. La première phase, au courant de laquelle nous avons réalisé les travaux préparatoires, c’est-à-dire la démolition du bâtiment, l’enlèvement des matériaux et des résidus, la décontamination des sols et l’excavation du roc, est terminée.

Maintenant et jusqu'à l'automne 2022, nous procédons à la construction du nouveau centre de transport.

  • Mise en route des bus pour livrer le service quotidien à la clientèle
  • Entretien préventif et réparation mécanique des bus
  • Recharge des bus électriques
  • Bureaux administratifs, aires pour les employés d’entretien et les chauffeurs
  • Poste de prévention des incendies de la STM
  • Atelier gestion opérationnelle des revenus clients

Pour le moment, les entrées et sorties se feront sur la rue de Gaspé.  Une sortie secondaire en cas d’urgence est prévue sur la rue Saint-Dominique.

La planification du réseau cyclable relève de la Ville de Montréal et non de la STM. Nous n’avons pas la confirmation du scénario d’aménagement retenu pour le moment.

Ce bâtiment possédera une haute qualité environnementale. Nous visons l'obtention de la certification Leed V4 Or. Le complexe intégrera :

  • de la lumière naturelle
  • l'accessibilité universelle
  • un rendement énergétique supérieur de l'enveloppe du bâtiment
  • un système mécanique énergiquement efficace et de récupération de chaleur
  • la rétention et le recyclage de l'eau
  • récupération des matériaux de construction lorsque possible

Une fois la construction complétée, il y aura des espaces de stationnement souterrains réservés aux employés qui doivent être en service.

5 février 2019 : présentation du projet lors d'une soirée d'information citoyenne

19 février 2019 : atelier participatif sur la future place accessible aux citoyens

1er mai 2019 : présentation du projet au CCU pour le PPCMOI

Juin 2019 : le CA de l’Arrondissement Rosemont-Petite-Patrie pour entériner le projet PPCMOI et consultation publique tenue par l’Arrondissement Rosemont-Petite-Patrie

Le chantier en images

Mars 2020 -  Jusqu’à présent, dans le cadre de la phase 1 des travaux, un million de tonnes de roc ont été retirées du terrain de 260 000 pieds carrés qui hébergera le futur centre de transport Bellechasse.


Mars 2021 - Le projet a franchi dans les dernières semaines une nouvelle étape avec l’installation de la première colonne d’acier. Ce nouveau jalon est important puisqu’il marque le début symbolique de l’érection du bâtiment.


Mars 2021 - Cette grue à chenille qui sert à soulever et décharger des pièces lourdes a une capacité de 300 tonnes.


Mars 2021 - Sur le chantier, des travaux de coffrage sont présentement en cours. Les coffrages sont des structures temporaires, sorte de moules, souvent en bois, destiné à maintenir un matériau en place.


Mars 2021 - Cette pompe à béton a une portée de 61 mètres, ce qui en fait aussi la plus grande dans toute la région de Montréal. Elle permet de transporter le béton dans un tuyau, pour l'acheminer au camion malaxeur, car celui-ci ne peut pas accéder directement au lieu de coulage.

Résidents du secteur?

Restez informé de la progression du projet et des événements particuliers en vous inscrivant au bulletin électronique.

Le projet en images


Ces travaux sont réalisés grâce au financement octroyé par le ministère des Transports du Québec et par Infrastructure Canada.

Haut de page