Le symbole du métro

Symbole du métro à la station de la Concorde

Le 16 janvier 1963, le symbole du métro de Montréal était présenté aux dirigeants de la ville. Réalisé par Jacques Roy pour le compte de la firme Jacques Guillon et Associés, ce visuel d'une grande simplicité – une flèche symbolisant le mouvement, inscrite dans un cercle symbolisant le tunnel – fait maintenant partie du patrimoine montréalais.

À l’origine, ses concepteurs souhaitaient qu’il soit utilisé à la fois pour le métro et les bus de la Commission de transport de Montréal. Ceci a été déconseillé par M. Georges Derou, de la Régie autonome des transports parisiens (RATP), et l’idée a été abandonnée. Les concepteurs souhaitaient également n’utiliser que le symbole, mais les dirigeants de la ville ont insisté pour y ajouter le mot MÉTRO… avec un accent aigu, à la demande express du maire Jean Drapeau!

À l’ouverture du métro, en 1966, le symbole était utilisé partout dans la signalétique du réseau, si bien qu’on le retrouvait dans tous les sens et associé à de nombreuses couleurs, selon la situation. Avec le temps, l’utilisation du symbole s’est raffinée, si bien qu’on le retrouve aujourd’hui dans la quasi-totalité des cas sur un fond bleu, avec la flèche pointant vers le bas.

Carte du réseau de la CTM, 1967   Bulletin Promenade, 1971   Feuille de Letraset, années 1970

Station Préfontaine, 1976   Station Monk, 1978   Brochure du BTM, 1979

Brochure de la CTCUM, 1980   Station de la Concorde, 2007   Ouvrier avec enseigne du métro, vers 2010

Haut de page