Travaux Berri-UQAM

Dernière étape de la métamorphose

D'ici l'automne 2020, l'ensemble de la station Berri-UQAM aura littéralement changé de peau. De plus, les quais de la ligne verte seront universellement accessibles, grâce à l'ajout de deux ascenseurs.

Au menu pour les deux prochaines années :

  • Ajout d'ascenseurs vers les quais de la ligne verte;
  • Fin de l'installation des nouveaux finis muraux dans les zones restantes, principalement au niveau de la mezzanine;
  • Transformation complète des trémies, ces ouvertures architecturales qui offrent une percée visuelle vers les voies des lignes verte et orange, depuis la mezzanine;
  • Remise au goût du jour des façades des commerces;
  • Modernisation de la façade de l'UQAM;
  • Intégration de la nouvelle famille d'outils signalétiques dans l'ensemble de la station;
  • Réaménagement de la zone de perception;
  • Bonification de l'éclairage.

Les lignes verte et jaune n’étant pas superposées dans le volume de la station, il est impossible de faire descendre les ascenseurs prévus pour la ligne verte jusqu’au niveau de la ligne jaune.

Par ailleurs, puisque les quais de la ligne jaune se situent à une profondeur de 28 mètres sous le niveau de la rue, y installer des ascenseurs constitue un défi technique de taille! Une étude de faisabilité est en cours et l’emplacement des futurs ascenseurs a été sélectionné, parmi plusieurs options étudiées. De plus, un consultant indépendant a réalisé une étude géotechnique pour évaluer la qualité du roc, tandis qu’une autre étude est en cours, afin d’établir la quantité d’excavation requise. Une opération délicate qu’il est nécessaire de bien planifier!

Enfin, l’environnement de la ligne jaune étant restreint, il sera nécessaire d’ouvrir les murs de fondation et de creuser les nouveaux puits d’ascenseur à l’extérieur du volume actuel de la station. La méthode d’excavation retenue doit donc faire l’objet d’une réflexion approfondie de la part de notre équipe de spécialistes en structure.

À terme, la station Berri-UQAM sera munie de 7 ascenseurs permettant à tous les clients de circuler vers les trois lignes de métro qu’elle dessert.

Voyez quelques images de la station après les travaux :

Travaux en cours

Nature des travaux
Réaménagement des tourniquets.

Trajet alternatif
Emprunter les tourniquets suivants.

Nature des travaux
Construction de l'ascenseur vers le quai Angrignon occasionnant la fermeture de l'arrière-quai Montmorency.
 

Trajet alternatif
Pour l’embarquement : circulez vers les extrémités du quai, plus particulièrement vers la tête de train, afin de disperser la foule.

Pour le débarquement :empruntez l'aire de circulation centrale.

Pourquoi est-ce si long?

Les travaux doivent s’effectuer de nuit, sur une période d’à peine 2h30, afin de ne pas nuire au service, ce qui explique qu’ils s’étalent sur plusieurs années, d’autant plus que la station comporte un total de huit niveaux. La station Berri-UQAM accueille 12,1 millions d’entrants par année, ce qui en fait la station la plus achalandée du réseau.

Bilan des travaux réalisés depuis 2010

Berri-UQAM change de peau : faisons le point!

  • De l’été 2010 à l’automne 2011 : nous avons retiré les finis muraux dans la majorité des zones de la station, pour les remplacer par des parements temporaires, en attendant la réfection permanente.
  • De l’hiver 2012 à l’été 2012 : nous avons terminé le retrait des finis muraux et démantelé les colonnes décoratives rouges qui ne répondaient plus aux normes actuelles.
  • En début d’année 2013 : nos équipes se sont attaquées à remettre à neuf les artères électriques principales de la station, ce qui a entrainé l’immobilisation temporaire de plusieurs escaliers mécaniques.
  • En cours d’année 2013 : nous avons rénové les édicules Berri et Place Dupuis. Nous avons, entre autres, remplacé la dalle structurale, les plafonds, l’éclairage, ainsi que le revêtement de sol et les marches d’escaliers en granite.
  • De l'automne 2013 à l'automne 2014 : nous avons procédé au remplacement d’une portion de la membrane d’étanchéité qui se trouve sous la rue Berri. Ces travaux sont transparents pour vous, mais essentiels pour protéger l’intérieur de la station.
  • En cours d'année 2015 : nous avons complété la réfection de l’environnement de la ligne jaune. Les finis muraux et les revêtements de plancher ont été remplacés.  L’éclairage a été amélioré. Nous avons procédé à des travaux au niveau de la voûte et à la démolition et la reconstruction de la passerelle au-dessus de la voie.
  • En 2016 : l’édicule Saint-Denis a été complètement remis à neuf. Nous avons reconfiguré certaines aires de circulation vers les quais des lignes orange et verte et procédé à la réfection de l'escalier reliant ces 2 niveaux.
  • Entre 2015 et 2017: la métamorphose de la station s'est étendue aux lignes verte et orange. Ces secteurs de la station sont maintenant plus lumineux, accueillants et conviviaux. Certaines zones ont toutefois été laissées telles quelles et seront finalisées dans la prochaine étape des travaux.
Texte important

Le saviez-vous?

La réfection de la plus grande station du réseau, c’est…

  • 98 242 pieds carrés de pastilles de céramique installés
  • 89 419 pieds carrés de plancher de terrazzo restaurés
  • 4 700 luminaires changés
  • 2 649 tuiles de plafond posées
  • 660 éléments de signalétique déployés
  • 3 000 pieds linéaires de bandeaux de quai renouvelés

La station Berri-UQAM en chiffres

  • Superficie de la station : 31 269 m2, soit plus de 5 terrains de football
  • Nombre d’employés STM qui travaillent à l’intérieur de la station : plus de 600
  • Nombre d’escaliers mécaniques : 28
  • Nombre d’ascenseurs en service : 3 publics et 1 non public
  • Nombre de marches d’escaliers : 625, soit plus du double du nombre de marches à l’Oratoire Saint-Joseph
  • Nombre de niveau : 6 + 2 niveaux consacrés aux chambres mécaniques
  • Nombre de quais : 6 en plus des voies de raccordement
  • Nombre d’édicules : 5
  • Profondeur du quai inférieur à une sortie : 27,4 mètres. Il n’y a que Charlevoix qui est plus profonde.
  • Nombre de commerces à l’intérieur de la station : 13

Ces travaux sont effectués notamment grâce au financement octroyé par le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports.

Haut de page