Accessibilité universelle

L'accessibilité universelle dans le métro

Pour que le réseau du métro soit accessible à tous, nous doublons, voire triplons le rythme d’installation d’ascenseurs dans les stations. À l'origine, nos stations de métro n'ont pas été conçues pour être équipées d'ascenseurs, la vision de l'époque était différente.

Aujourd’hui, plus de 50 ans plus tard, nous visons à améliorer l'accessibilité universelle au bénéfice de tous, tant aux clients ayant des limitations fonctionnelles qu’aux aînés, parents avec poussettes ou voyageurs.

Présentement, 16 stations sont accessibles; nous visons en avoir 41 d’ici 2025.

Un geste fort en faveur d'une ville plus accessible à tous

Nous nous engageons à introduire l'accessibilité universelle dans notre processus décisionnel et dans nos projets.

L'accessibilité universelle permet à tous d'accéder à une station de métro, de s'y orienter et de s'y déplacer convenablement afin d'utiliser pleinement l'ensemble des services offerts à la population.

Stations en chantier

Nos équipes doivent intégrer des ascenseurs là où ce n’était pas prévu à l'origine en entravant le moins possible le service. C'est un défi de taille, mais néanmoins, plusieurs chantiers sont en cours dans le réseau. Découvrez-les!

Ces chantiers sont actifs et visent à intégrer des ascenseurs dans ces stations :

Texte important

Mise en chantier prochaine dans ces stations:

  • Édouard-Montpetit
  • McGill
  • Place-Saint-Henri
  • Outremont
  • D'Iberville
  • Longueuil-Université-de-Sherbrooke

Stations avec ascenseurs

Texte important

Voici différentes ressources concernant les ascenseurs du réseau :

 

Comment déterminer quelles stations deviendront accessibles?

Différents critères influencent l’ordre de mise en accessibilité des stations, afin de maximiser le budget alloué.

  • Les stations ayant une complexité technique qualifiée de «faible» sont priorisées. Ces chantiers sont de plus courte durée et coûtent moins cher à réaliser. En résulte un plus grand nombre de stations accessibles.
  • La répartition géographique des stations sur le réseau fait l’objet d’une attention particulière, afin de desservir équitablement les différents quartiers de Montréal.
  • Les stations de correspondance et terminus font partie également partie des priorités, en raison de leur positionnement stratégique.
  • La proximité d’écoles, d’institutions de soins de santé et de terminus d’autobus interurbains est aussi un facteur pris en considération.
  • L’opportunité de jumeler un chantier d’installation d’ascenseurs à un autre projet d’infrastructure est également prise en compte, si la station en question répond aux autres critères.
  • L’ajout d’ascenseurs dans des stations qui n’ont pas été conçues pour les accueillir représente tout un défi! Il faut parfois acquérir de nouveaux terrains, modifier le zonage, agrandir des bâtiments existants, réaménager des équipements, etc

Contenu de l'onglet 4

Contenu de l'onglet 5

L'accessibilité en photos

Haut de page