Le réseau des bus et les horaires expliqués

Le fonctionnement du réseau de bus et les horaires

Vous êtes-vous déjà demandé comment nous constituons les horaires des 221 lignes de bus qui roulent 7 jours sur 7, 365 jours par année?

L’achalandage fluctue selon le territoire couvert, les moments de la journée, le jour de la semaine et au gré des saisons. Ainsi, pour vous offrir le bon service au bon moment, chaque ligne de bus offre un horaire différent pour la semaine, le samedi et le dimanche, tous trois modifiés chaque saison.

Un parcours est constitué d’arrêts entre deux terminus, dans une direction. Pour établir le temps qu’un bus doit prendre pour faire le parcours complet, nous prenons en considération plusieurs éléments, dont la longueur du parcours, le nombre d’arrêts, la distance entre les arrêts, l’achalandage, la circulation routière, ainsi que l’expérience des chauffeurs.

Le trafic et les chantiers sont aussi considérés dans le calcul des temps de parcours. Lorsque nous sommes informés d'avance de la tenue d’un chantier sur une longue période, nous sommes en mesure d’ajuster le temps de parcours en conséquence. Dans les dernières années, l’augmentation constante de la circulation et la croissance des chantiers a eu un impact sur la vitesse des bus à Montréal. C’est pourquoi, dans la mesure du possible, les temps de parcours planifiés sont réajustés.

Les temps de parcours pour les trajets en semaine sont révisés aux 18 mois maximum, au moyen d’observations des chauffeurs et du personnel des opérations de même que par l’utilisation d’outils informatiques. La fréquence de ces analyses s’est accélérée alors que dans le passé elles étaient revues aux 5 ans environ. La tâche est colossale. Comme un horaire est constitué de plusieurs plages, nous analysons, pour les jours de semaine seulement, plus de 220 000 données relatives aux parcours chaque année.

Le temps de battement peut être vu comme un coussin. Utilisé en bout de ligne, ce temps permet d’absorber un possible retard sur le temps de parcours (accident, congestion, etc.) et d’offrir un service régulier. Le temps de battement représente 10 % du temps de parcours, mais n’est pas inclus dans celui-ci.

Nos bus circulent en respect du Code de la sécurité routière et de la limite maximale permise, qui relève des instances municipales sur l’île de Montréal. Il est vrai qu’au cours des derniers mois les limites de vitesse ont été revues à la baisse dans certains secteurs. Toutefois, ce changement a très peu d’impact sur l’horaire planifié puisque notre vitesse commerciale moyenne se situe à 18 km/h, étant donné que les bus arrêtent pour prendre des passagers et repartent plusieurs fois au cours d'un trajet. On estime d’ailleurs que la nouvelle limite de vitesse, passant de 40 km/h à 30 km/h, pourrait entraîner une augmentation d’environ 30 secondes à une minute pour un même parcours.

Les voies rapides, les feux prioritaires et la synchronisation des feux de circulation donnent priorité au transport collectif. De telles mesures permettent d’améliorer l’efficacité et la ponctualité du service en permettant un gain de temps d’environ 10 %.

Des «comités échange» ont été mis sur pied l’an dernier. Ces comités sont composés de chauffeurs actifs sur le terrain, d’employés de la planification et des opérations, ainsi que de représentants du syndicat. Chaque centre de transport à son comité échange. L’objectif est de discuter des problématiques que vivent les chauffeurs de bus et mettre en place des solutions. Les rencontres se font sur une base régulière et les ajustements sont apportés en continu sur le réseau dans les semaines qui suivent les comités.

Le saviez-vous?

  • Un bus est considéré comme ponctuel s’il arrive à son arrêt jusqu’à 1 minute avant l’horaire planifié et jusqu’à 3 minutes après.
  • Un bus ne fait pas nécessairement des allers-retours sur la même ligne toute la journée. Effectivement, après avoir fait une ligne dans une direction, le bus se dirige souvent vers une autre destination. Ce sont alors des bus «en transit».
  • La distance moyenne entre deux arrêts est de 300 m.
  • Nos bus circulent, en moyenne, à une vitesse commerciale de 18 km/h.

Découvrez les façons d'obtenir votre horaire

Haut de page