Un parc de plus en plus vert

Plus de 385 bus hybrides sillonnent nos rues

Depuis l’arrivée de ces nouveaux bus au printemps 2016, c'est l’objectif d’un parc largement constitué de bus hybrides qui a bien débuté, pavant la voie à l’électrification du réseau.

Notre parc de bus est maintenant constitué de plus de 21 % de bus hybrides. Selon les projections qui tiennent compte entre autres de la durée de vie d’un bus, de l’amortissement et du rajeunissement du parc, nous devrions avoir un parc exempt de bus au diesel, d’ici 2029.

300 bus hybrides supplémentaires à venir durant 2020

Découvrez la stratégie en cinq points qui permettent l’arrivée aussi rapide d’un grand nombre de bus qui serviront à bonifier le service.

Les avantages du bus hybride

Jusqu'à 30 % d'économie de carburant et de réduction de CO2


Plus
silencieux

Plus confortable grâce à
une conduite plus douce
 

Éclairage
à DEL

Selon les configurations de bus :

Air climatisé,
programmé à 23° C


Ports USB

Meilleure visibilité vers l’extérieur avec les bus à fenêtres affleurantes


Deuxième zone réservée pour clients en fauteuil roulant

Limiter les émissions de GES

Une étude récente sur les GES évités par le transport collectif démontre que chaque tonne de CO2 émise par la STM permet d’en éviter 20 à Montréal. L’acquisition de bus hybrides contribuera encore davantage à limiter les émissions de GES de la STM.

Révision complète de la signalétique intérieure et extérieure, en harmonie avec la nouvelle signalétique du métro.

Un beau défi pour le centre de transport Mont-Royal

Le premier bus hybride a fait discrètement son entrée au Centre de transport Mont-Royal le 30 mars 2016, tout droit sorti de l’usine Nova Bus à St-Eustache.

C’est un bond en avant de plusieurs décennies pour ce centre de transport, qui vient de fêter ses 90 ans! L’arrivée du petit nouveau, avec son boitier sur le toit, a ainsi nécessité des aménagements spécifiques, dont un rehaussement de la tuyauterie de service et des lumières, de même que l’installation de deux filins d'assurance, ou lignes de vie. Ces dernières permettront la circulation et l’entretien sécuritaires des équipements au niveau du toit.
 

Haut de page