Plus d’une centaine d’œuvres d’art se trouvent un peu partout dans le réseau du métro de Montréal, et comme tout ce qui constitue les tunnels où passent des milliers de citadins chaque jour, la restauration est souvent de mise. Depuis 2007, la STM a investi plus de 750 000 $ dans la réalisation de son programme d’entretien et de restauration des œuvres d’art du métro de Montréal, ce qui a permis de mettre en valeur près d’une trentaine d’œuvres.
Top of page
Plus d’une centaine d’œuvres d’art se trouvent un peu partout dans le réseau du métro de Montréal, et comme tout ce qui constitue les tunnels où passent des milliers de citadins chaque jour, la restauration est souvent de mise. Depuis 2007, la STM a investi plus de 750 000 $ dans la réalisation de son programme d’entretien et de restauration des œuvres d’art du métro de Montréal, ce qui a permis de mettre en valeur près d’une trentaine d’œuvres.
Top of page
La Presse Affaires a visité en exclusivité le chantier de cet imposant projet de 165 millions de dollars qui doit être inauguré au début de décembre. La STM a mandaté la firme d'architectes Lemay associés pour créer un centre capable d'accueillir 300 autobus flambant neufs, et jusqu'à 800 employés du groupe.
Top of page
La Presse Affaires a visité en exclusivité le chantier de cet imposant projet de 165 millions de dollars qui doit être inauguré au début de décembre. La STM a mandaté la firme d'architectes Lemay associés pour créer un centre capable d'accueillir 300 autobus flambant neufs, et jusqu'à 800 employés du groupe.
Top of page
Le jeune photographe français, originaire de Toulouse, Alexandre Chamelat livre une série de clichés du métro montréalais. Prenant le même point de vue, ses images souterraines semblent nous inviter à un voyage dans les souterrains canadiens. A découvrir en détails dans la suite de l’article.
Top of page
Le jeune photographe français, originaire de Toulouse, Alexandre Chamelat livre une série de clichés du métro montréalais. Prenant le même point de vue, ses images souterraines semblent nous inviter à un voyage dans les souterrains canadiens. A découvrir en détails dans la suite de l’article.
Top of page
Habiter près du métro, c'est pratique, mais quel prix faut-il y mettre? Selon une étude récente sur les prix marchands des condos à proximité des stations montréalaises, il s'avère tout à fait possible d'habiter près d'une bouche de métro pour moins de 250 000$.
Top of page
Habiter près du métro, c'est pratique, mais quel prix faut-il y mettre? Selon une étude récente sur les prix marchands des condos à proximité des stations montréalaises, il s'avère tout à fait possible d'habiter près d'une bouche de métro pour moins de 250 000$.
Top of page
Planning scholar Daniel Chatman of the University of California at Berkeley has been thinking a lot lately about "agglomeration." Don't let the technical word throw you. All it really means is more people in the same place. As more people collect in a city center, more jobs cluster there too, boosting both wages and economic productivity over time. And the key to it all, he believes, may be public transportation.
Top of page
Planning scholar Daniel Chatman of the University of California at Berkeley has been thinking a lot lately about "agglomeration." Don't let the technical word throw you. All it really means is more people in the same place. As more people collect in a city center, more jobs cluster there too, boosting both wages and economic productivity over time. And the key to it all, he believes, may be public transportation.
Top of page

Pages