Poste de ventilation mécanique Bishop

Construction du poste de ventilation mécanique Bishop

Dans le cadre de notre programme de remise à neuf des équipements du métro, nous effectueons, depuis octobre 2016, la construction du poste de ventilation mécanique Bishop situé sur la rue du même nom, entre le boulevard De Maisonneuve et la rue Sainte-Catherine.

La nouvelle construction sera érigée sur le terrain du stationnement adjacent à l’immeuble du 1421 rue Bishop. Il remplacera l’ancien poste de ventilation de la Montagne, qui sera démantelé une fois le nouveau poste fonctionnel.

Le plan de circulation suivant est en vigueur:

Circulation automobile :

  • La circulation automobile sur la rue Bishop, entre la rue Sainte-Catherine et le boulevard de Maisonneuve, sera réduite à une seule voie de circulation.
  • Les deux voies de stationnement seront retranchées sur la rue Bishop entre Sainte-Catherine et le de Maisonneuve. Au total, une quarantaine de places de stationnement sur rue avec parcomètre seront supprimées durant les travaux.
  • Une partie de la ruelle reliant les rue Bishop et Crescent sera fermée à la circulation automobile.
  • Le stationnement privé situé dans la zone des travaux ne sera plus accessible.

Circulation piétonnière :

  • Le côté est du trottoir de la rue Bishop sera fermé à la hauteur de la zone de travaux.

Circulation cycliste :

  • Compte tenu de l’importance du chantier, il est recommandé aux cyclistes d’être extrêmement prudents et d’éviter de circuler sur ce tronçon de la rue Bishop.

Commerces ouverts durant les travaux

La rue Bishop abrite de nombreux commerces commes des pubs, des restaurants, des cafés. Tous les commerces demeurent ouverts durant les travaux, n'hésitez pas à les visiter!

Foire aux questions

Les travaux de construction dureront environ 42 mois. Selon l’échéancier planifié, ils débuteront en octobre 2016 pour se terminer vers le milieu de 2020.

  • Les travaux de construction risquant de générer du bruit seront restreints à un horaire limité entre 7 h et 19 h, les jours de semaine. Conformément à la règlementation municipale et afin de respecter l’échéancier de réalisation, il pourrait toutefois arriver que les travaux se poursuivent le week-end. Dans de tels cas, ces prolongations seraient annoncées dans la section travaux de stm.info et envoyées aux personnes inscrites au bulletin électronique.
  • L’excavation nécessaire à la réalisation des travaux génèrera des vibrations qui pourraient être perçues par les résidents à proximité du chantier. Afin de nous assurer que ces vibrations n’occasionnent aucun dommage aux propriétés adjacentes, les résidences situées près du chantier seront inspectées avant le début des travaux et, au besoin, à la fin du projet. Les inspections seront effectuées par une firme indépendante spécialisée.Les propriétés ciblées par cette procédure recevront une communication à cet effet.
  • Le plan de circulation et de signalisation ci-dessus a été établi par une firme spécialisée dans le domaine, conjointement avec l’arrondissement de Ville-Marie, la Ville de Montréal, le Ministère des transports du Québec (MTQ), la sécurité publique et le Service des incendies de Montréal. Ceci permettra de minimiser les impacts sur la circulation des automobilistes, des cyclistes, des piétons et des services d’urgence.

 Les postes de ventilation mécanique du métro répondent à trois besoins essentiels :

La ventilation confort : Régularise la température ambiante pour la clientèle, en effectuant l’échange d’air entre le réseau du métro et l’extérieur. Pendant la saison estivale, la ventilation permet d’extraire une partie de la chaleur générée par les voitures de métro, au freinage et à l’accélération.

La ventilation de nuit : Permet de fournir de l’air frais aux travailleurs de nuit, chargés des travaux quotidiens d’entretien. Ces travailleurs utilisent des véhicules à moteur diesel pour se déplacer, puisque l’alimentation électrique de la voie est coupée pendant la nuit.

La ventilation d’urgence : Permet, en cas d’incident, un contrôle des mouvements de fumée pour une évacuation sécuritaire de la clientèle ainsi qu’un accès dégagé pour les premiers répondants.

Il y a actuellement plus de 80 postes de ventilation mécanique à travers le réseau du métro. Un poste de ventilation mécanique est nécessaire sur chaque segment de métro situé entre deux stations.

Oui. Un poste est actuellement en place sur la rue de la Montagne. Construit en 1966, il a aujourd’hui atteint sa fin de vie utile et doit être remplacé. Le projet consiste à construire un nouveau poste, plus silencieux et plus performant, qui répondra aux nouvelles normes en matière de sécurité, de même qu’à la réglementation sur le bruit de la Ville de Montréal.

Non. Essentiellement, un poste de ventilation mécanique échange l’air du réseau du métro, soit celui que respire la clientèle, avec l’air extérieur, permettant ainsi l’apport d’air frais.

Non. Il n’y a pas de contaminant particulier dans un poste de ventilation mécanique. L’eau provenant de la pluie ou de la neige qui tombe à l’intérieur du puits de ventilation sera captée par les pompes du métro et dirigée vers le système d’égouts municipal, comme cela se fait déjà partout dans le réseau du métro.

Non. Une fois en activité, le bruit émis par le poste de ventilation respectera la réglementation municipale. Ces ventilateurs, installés en sous-sol, seront munis de silencieux performants. Le bruit aux alentours de l’édicule ne dépassera pas 50 décibels, lorsque les deux ventilateurs seront utilisés à plein régime, ce qui est exceptionnel. Même dans ce cas, le bruit correspond à peu près au niveau de bruit produit par un lave-vaisselle domestique. Il est donc si bas, qu’il peut être masqué par une conversation humaine normale ou par le bruit ambiant du secteur.

Dans le cas présent, le micro-dynamitage est le moyen le plus rapide et le plus efficace.  Une autre option aurait été par marteau-piqueur.  Toutefois, pour le volume de roc à excaver, le marteau-piqueur n’aurait pas été efficace, prolongerait de beaucoup la durée des travaux en plus d’être plus dérangeant, puisque c’est un bruit continuel.

Non. Un poste de ventilation mécanique ne possède pas les infrastructures requises pour être transformé plus tard en station de métro.  D’ailleurs, aucune planification n’est faite dans ce sens.

Ces travaux sont effectués notamment grâce au financement octroyé par le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports.

Restez informé!

Inscrivez-vous au bulletin électronique en envoyant un courriel à reno.metro@stm.info avec PVM Bishop en objet. Vous recevrez ainsi les informations relatives à la progression du projet et des événements particuliers.

Un peu d'histoire

Le nom de la rue Bishop, qui signifie « évêque » en français, est étroitement lié à l’histoire de la communauté anglicane de Montréal. Le premier évêque du diocèse anglican de Montréal, Francis Fulford (1803-1868), a d’ailleurs résidé à l’angle des rues Bishop et Dorchester (aujourd’hui boulevard René-Lévesque). Par ailleurs, l’église anglicane St.James the Apostle, construite en 1864, est située à l’angle des rues Bishop et Sainte-Catherine.

Haut de page