Travaux réalisés à la station Beaudry

De 2018 à 2020, la station Beaudry a fait l’objet d’une réfection majeure qui aura nécessité sa fermeture complète pendant 8 mois. Découvrez le nouveau visage de cette station et tout le travail derrière ce projet d’envergure!

Le projet en images

Le chantier en chiffres

  • 302 marches en granite installées
  • 602 nouveaux appareils d’éclairage
  • 13 401 pieds2 de finis muraux
  • 17 706 pieds2 de finis de plancher
  • 141 pieds3 de roc excavé pour créer un local technique

L'envers du décor

Le chantier

  • Design cohérent avec l’architecture d’origine;
  • Station plus propre et accueillante;
  • Amélioration de la ventilation;
  • Meilleure orientation dans les lieux de déplacement;
  • Polyvalence des trottoirs mécaniques;
  • Intégration d’éléments d’accessibilité universelle;
  • Augmentation du sentiment de sécurité;
  • Prolongation de la durée de vie utile de l’infrastructure de la station.
  • Installation des finis architecturaux (murs, plafonds et planchers);
  • Déploiement de la nouvelle signalétique;
  • Bonification de l’éclairage;
  • Réparations en sous-œuvre à l’édicule;
  • Réfection de la dalle structurale à la mezzanine;
  • Démolition et reconstruction des escaliers fixes;
  • Réparations structurales à la voûte du tunnel piétonnier et à celle au-dessus des voies;
  • Injection et colmatage des fissures dans le béton;
  • Installation de goulottes pour canaliser les infiltrations d’eau;
  • Remplacement des portes-papillon et ajout d’une porte motorisée élargie;
  • Inversion des moteurs des trottoirs mécaniques, afin qu’ils puissent tous deux fonctionner en montée, en cas de bris de l’un des trottoirs;
  • Mise à niveau des locaux techniques;
  • Aménagement extérieur.

Déroulement du projet

Réouverture de la station le 3 juin 2019

La station vous a accueilli de nouveau après 8 mois de fermeture, mais, comme prévu, l’ensemble des travaux prendra fin seulement à l’hiver 2020.

On a profité de la fermeture pour mener les travaux critiques de structure qui ne pouvaient pas être réalisés en présence des clients. Cette planification permet aux clients de retrouver leur station dès l’amorce de la saison touristique. Les travaux de finition architecturale seront exécutés graduellement, principalement de nuit, pour ne pas nuire aux déplacements des clients.

À quelques jours de la réouverture de la station, nous avons offert à des clients chanceux de visiter la station en primeur, à l’issue d’un concours sur les médias sociaux.


Les clients chanceux ont bénéficié d’une visite guidée en compagnie des responsables du chantier. Une occasion unique!



La métamorphose de la station bat son plein, mais c’est seulement au cours des prochains mois qu’elle dévoilera son nouveau visage.


L’installation prochaine des finis muraux et des revêtements de sol mettra en valeur le jeu de couleurs d’origine, avec une touche contemporaine.


Le remplacement de la membrane d’étanchéité recouvrant le toit souterrain de la station, quant à elle, se poursuivra jusqu’à l’automne prochain.

On vous offre une visite des coulisses du chantier!

Consulter la page accessibilité pour plus d'informations sur les médias externes.

accéder à la vidéo En coulisses du chantier de la station de métro Beaudry sur YouTube

La planification du projet

Nos architectes ont procédé à une relecture contemporaine du concept architectural d’origine, tout en respectant l’esprit de la station. Ce nouveau design permet de revenir au jeu de couleur d’origine, en évacuant complètement les traces des carreaux de céramique bleue, issue d’un projet de mise à jour de la station, réalisé au tournant des années 2000.

Puisque certains finis d’origine n’étaient plus disponibles pour fins d’échantillonnage, nos architectes se sont inspirés de photos d’archives pour effectuer leur sélection chromatique.

Un motif aléatoire dans les tons de blanc cassé et de rouge accueillera désormais les clients, dès leur entrée dans la station. Il s’agit d’un clin d’œil à l’art optique (Op Art) qui avait été réalisé à l’époque. Le motif s’intensifiera au fil du parcours vers la mezzanine pour devenir saturé de rouge dans le tunnel piétonnier. Il sera également présent dans la partie centrale des quais.

Le reste des espaces arboreront les mêmes motifs qu’à l’heure actuelle, mais dans des teintes plus contemporaines de blanc, d'ivoire et de gris chaud. La présence du granite noir sera également accentuée, puisqu’il sera utilisé dans tous les escaliers et en revêtement de sol jusqu’en bas des trottoirs mécaniques. Même les bancs bénéficieront d’un nouveau souffle, en retrouvant une coloration similaire à celle des années 60. Fini le brun!

Le tunnel piétonnier, quant à lui, sera dénudé de son revêtement en acier inoxydable, pour revenir au béton peint, bonifié d’un plafond suspendu métallique qui accueillera les nouveaux appareils d’éclairage, en plus de dissimuler câblages et conduits.

Le nouveau design vous charmera!

Les travaux de réfection prévus dans le cadre de ce projet visent uniquement à renouveler les ouvrages structuraux et les éléments architecturaux. La station Beaudry ne fait pas partie des stations des deux premières phases du programme Accessibilité. Ses particularités font en sortent qu’elle a été caractérisée comme étant « Problématique ». Son faible achalandage (60e station en importance sur 68) fait aussi en sorte qu'elle n’est pas priorisée à moyen terme.

Il faut comprendre qu’à l’origine, les stations de métro n’ont pas été conçues pour accueillir des ascenseurs. Pour les y intégrer, il faut parfois acquérir de nouveaux terrains, modifier le zonage, agrandir des bâtiments existants, réaménager des équipements, etc. Le défi est d’autant plus grand dans cette station qu’elle est la plus profonde du réseau initial. Ses quais se trouvent à une profondeur de 30 mètres sous le boulevard De Maisonneuve. Sa géométrie est également particulière, en raison du tunnel piétonnier d’une longueur de 75 mètres (là où se trouvent les trottoirs mécaniques).

Au printemps 2020, la station voisine de Beaudry, Berri-UQAM, sera munie d’ascenseurs au niveau des quais de la ligne verte. La station Berri-UQAM est située à 550 mètres de la station Beaudry.

Rappelons que différents critères influencent l’ordre de mise en accessibilité des stations. Les stations de correspondance et terminus font partie des priorités. La proximité d’écoles ou d’institutions de soins de santé est aussi un facteur pris en considération.

Pour plus d’information, visitez la page sur les ascenseurs à venir dans le réseau du métro d’ici 2022.

À propos de la station Beaudry

  • La station Beaudry ne figurait pas dans les plans originaux du réseau du métro. Une station était plutôt prévue à l’intersection de la rue Amherst. Cette dernière a par la suite été annulée et devait être remplacée par un corridor à partir de la station Berri-UQAM. La trop grande distance ainsi créée entre les stations Berri-UQAM et Papineau justifia que les décideurs de l’époque ordonnent la construction de la station Beaudry en 1963.
  • À ce moment, le tunnel de la ligne verte est déjà en voie de construction. On décide alors d’utiliser la rampe d’accès des camions qui transportent le roc excavé, pour créer l’accès à la nouvelle station. La faible inclinaison de cette pente rend impossible l’installation d’escaliers mécaniques standards, d’où la présence des fameux trottoirs mécaniques, uniques dans le réseau.
  • Les quais de la station Beaudry sont les plus profonds du réseau, avec une profondeur de 30 mètres sous le boulevard De Maisonneuve. Les clients franchissent toutefois seulement 26 mètres entre les quais et la sortie de la station, puisque la rue Sainte-Catherine est plus basse que le boulevard De Maisonneuve.
  • Ce n’est qu’au tournant des années 2000 que l’édicule temporaire en bloc de béton de la station Beaudry fait enfin place au bâtiment vitré que l’on connait aujourd’hui, arborant les couleurs de la fierté gaie.

Ces travaux sont effectués notamment grâce au financement octroyé par le ministère des Transports.

Haut de page