Ascenseurs à venir dans le réseau

Texte important

Le réseau du métro compte actuellement 13 stations accessibles.

Ascenseurs à venir dans le métro :

Ligne orange

  • Bonaventure :
    mise en service prévue en 2019
  • Vendôme :
    mise en service prévue en 2020*
  • Mont-Royal :
    mise en service prévue à l'été 2021*
  • Villa-Maria :
    mise en service prévue d'ici 2022**
  • Place-Saint-Henri :
    mise en service prévue d'ici 2022**
  • Namur :
    mise en service prévue d'ici 2022**

Ligne verte

  • Honoré-Beaugrand :
    mise en service en mai 2018*
  • Berri-UQAM :
    mise en service prévue en 2020*
  • Viau :
    mise en service prévue en 2020*
  • Angrignon :
    mise en service prévue d'ici 2022**
  • Jolicoeur :
    mise en service prévue d'ici 2022**
  • Place-des-Arts :
    mise en service prévue d'ici 2022**
  • Radisson :
    mise en service prévue d'ici 2022**
  • Préfontaine :
    mise en service prévue d'ici 2022**
  • McGill : 
    mise en service prévue d'ici 2022**

Ligne bleue

  • Outremont :
    mise en service prévue d'ici 2022**
  • Édouard-Montpetit :
    mise en service prévue d'ici 2022**
  • D’Iberville :
    mise en service prévue d'ici 2022**
  • Jean-Talon : 
    mise en service prévue en été 2019**

Ligne jaune

État de service des ascenseurs

Pour consulter l'état de service des ascenceurs du métro

Photos

Q&R

Différents critères influencent l’ordre de mise en accessibilité des stations, afin de maximiser le budget alloué.

  • Les stations ayant une complexité technique qualifiée de «faible» sont priorisées. Ces chantiers sont de plus courte durée et coûtent moins cher à réaliser. En résulte un plus grand nombre de stations accessibles.
  • La répartition géographique des stations sur le réseau fait l’objet d’une attention particulière, afin de desservir équitablement les différents quartiers de Montréal.
  • Les stations de correspondance et terminus font partie également partie des priorités, en raison de leur positionnement stratégique.
  • La proximité d’écoles, d’institutions de soins de santé et de terminus d’autobus interurbains est aussi un facteur pris en considération.
  • L’opportunité de jumeler un chantier d’installation d’ascenseurs à un autre projet d’infrastructure est également prise en compte, si la station en question répond aux autres critères.

L’ajout d’ascenseurs dans des stations qui n’ont pas été conçues pour les accueillir représente tout un défi! Il faut parfois acquérir de nouveaux terrains, modifier le zonage, agrandir des bâtiments existants, réaménager des équipements, etc.

* Ces travaux sont effectués notamment grâce au financement octroyé par le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports.

** Le programme Accessibilité est rendu possible grâce aux subventions additionnelles annoncées de la part des gouvernements fédéral et provincial dans le but d’accélérer les travaux d’accessibilité universelle et de rendre le réseau de métro entièrement accessible d’ici 2038.

Haut de page