Escaliers mécaniques en réparation

Arrêts prolongés

La plupart des escaliers mécaniques du réseau ont été remplacés au cours des dernières années. Par contre, il existe encore une soixantaine d’escaliers qui datent des prolongements du métro dans les années 1970 et 1980. Lorsque ces modèles s’endommagent, leur réparation est malheureusement plus complexe. Les pièces de remplacement sont plus difficiles à obtenir ce qui occasionne des délais. C’est le cas actuellement dans quelques stations du réseau, où la remise en marche des escaliers mécaniques brisés se fait attendre.

Causes des pannes d’escaliers mécaniques

Les incidents d’utilisation sont la principale raison des arrêts de service des escaliers mécaniques. Par exemple, des objets coincés, échappés ou encore des chutes provoquent l’arrêt des appareils. Une mauvaise utilisation du matériel peut aussi être en cause, comme s’asseoir sur la main courante ou appuyer sans raison sur le bouton d’arrêt.

Intervention des équipes d’entretien

Lorsqu’un incident est sans conséquence pour l’appareil, il peut être remis en marche par l’un des employés de la station, dans de courts délais. Par contre, s’il y a un risque que l’incident ait affecté l’intégrité de l’appareil, celui-ci sera automatiquement mis hors service jusqu’à ce l’équipe spécialisée vienne l’inspecter, effectue les ajustements nécessaires, puis le remette en fonction.

Un parc impressionnant

Le réseau de la STM compte 296 escaliers mécaniques. Nos appareils sont particulièrement sollicités, dû aux 250 millions de déplacements réalisés annuellement dans le métro. De plus, plusieurs escaliers sont situés à proximité des entrées des édicules, et subissent par conséquent les intempéries et les changements de température.

FAQ

On ne voit pas toujours le personnel, car l’action se passe aussi beaucoup… en dessous! En effet, les marches sont la partie visible pour la clientèle, mais toutes les autres composantes comme le moteur sont en dessous.

Non, les escaliers font l’objet d’entretien préventif et d’inspections régulières.

Le programme de remplacement de 24 escaliers mécaniques et 39 réfections majeures débute en juin 2016 et se terminera vers 2020.

Apprenez-en plus sur le projet

Haut de page