Solution 300 nouveaux bus

Cinq stratégies pour les accueillir

En janvier 2018, le gouvernement du Québec et la Ville de Montréal annonçaient qu’ils allaient financer l’acquisition de 300 bus hybrides. Cette bonne nouvelle nous a posé un défi de taille, soit celui de trouver l’espace nécessaire pour les accueillir et les entretenir. Aussi, pour relever ce défi, cinq stratégies ont été mises de l’avant.

Stratégie 1 : accélérer la construction du centre de transport Bellechasse

Ce projet vise à remplacer l’actuel centre de transport Saint-Denis construit en 1967. Ce centre sera innovateur, fonctionnel et distinctif puisqu’il sera le premier centre de transport entièrement souterrain en Amérique du Nord. De plus, à terme, il sera aménagé pour accueillir un parc de bus 100 % électrique. Obtenez plus d’informations sur la construction du centre de transport Bellechasse

Stratégie 2 : construire un centre de transport dans l’est de Montréal

Un tout nouveau centre de transport sera construit au coin des rues Souligny et Dickson. Il s’agira d’un centre équipé des fonctionnalités pour exploiter et entretenir des bus électriques. Obtenez plus d’informations sur la construction d'un centre de transport dans l’est de Montréal.

Stratégie 3 : agrandir trois centres de transport existants

Les centres de transport Anjou, Legendre et Saint-Laurent seront agrandis afin d’atteindre une capacité supplémentaire totale de 150 bus. Les travaux d’agrandissement se dérouleront sans déménager les activités d’exploitation et d’entretien, ce qui représente un énorme avantage puisque l’impact sur le service à la clientèle sera limité. La fin de ces travaux est prévue en 2020. Obtenez plus d'information sur les agrandissements.

Stratégie 4 : adapter un bâtiment industriel à proximité du centre de transport Stinson

Cette solution consiste à réaménager un bâtiment industriel pour une durée de cinq ans. Cet espace accueille 50 bus réguliers. Ces bus sont entretenus au centre de transport Stinson localisé à proximité.

Stratégie 5 : réfection de la toiture du centre de transport Saint-Denis

Les travaux de réfection de la toiture prolongeront la durée de vie utile de ce centre de transport. Ils entraîneront la relocalisation temporaire des 180 bus qui y sont stationnés pour une durée de 12 mois. Lorsqu’ils seront complétés, ils permettront d’exploiter le centre jusqu’à l’ouverture du centre de transport Bellechasse.

Haut de page